Le Functionnel Training : un exercice à pratiquer dans la vie courante

1956
0
Share:
iStock_000029513626_XXXLarge

Les professionnels le certifient, la masse du corps et ses réflexes naturels peuvent être suffisants pour atteindre son buts lorsqu’il concerne la remise en forme, l’entretien et la performance. C’est pour cela que le domaine de la remise en forme se tourne de plus en plus vers le functionnel training !

Les principes de cette technique

functional-trainingL’entrainement se base sur deux fondamentaux élémentaires. L’un consiste à se rapporter sans discontinuer aux mouvements du quotidien. Sans le remarquer, l’Homme travaille quotidiennement ses muscles en portant les sacs de provision, en se servant de l’aspirateur, en escaladant l’escalier, etc. Le functionnel training implique donc à refaire des variétés de mouvements en les améliorant afin de pallier les douleurs et afin d’afficher une silhouette gracieuse, et en les transformant plus contractés et plus performants. L’autre méthode est la pratique des suites musculaires dans leur intégralité. À l’inverse des préparations de musculation communs, appelés analytique, qui se focalisent sur un ou nombreux muscles en les soustrayant, le travail fonctionnel tient compte de l’ensemble de la chaîne musculaire et les jointures des os. Les membres inférieurs et supérieurs du corps travaillent en simultanée et non de façon séparée. Et surtout écartées les fréquences de levée d’haltères ou d’abdo au profit de mouvements complets incluant le corps entier ! Tout le monde peut le pratiquer.

Bien s’entrainer

Le travail s’exerce généralement en petits groupes comme le Crossfit, en couple en compagnie d’un coach sportif. Il peut s’opérer en salle sous l’aspect d’ateliers : genre circuit training, ou avec différents accessoires tels que les bandes élastiques, la gym ball, le bosu, le kettlebell, ou les sangles TRX ; soit en extérieur se servant d’objets de la vie courante comme une banquette, un tronc d’arbre, une grille. À la suite d’un échauffement, une session de functional training se présente en une séquence d’exercices rapides et peu ou prou extrêmes, à l’ordinaire d’une période de 20 s à 1 mn, et d’ordinaire récréatifs. Sans outils, le travail va par exemple comporter à alterner une série de fléchissements comme les fentes, assistées de lancées de bras, ensuite des trainings de gainage dynamique, et par la suite, un geste complet : burpees. Le paroxysme des exercices facilite le travail du point de vue cardio conjointement à l’augmentation musculaire. Elle démontre la durée proportionnellement courte des activités, généralement une demi-heure, échauffement inclus.

Share:

Leave a reply